À la bonne heure !

Inspirations & tendances 5 juin 2017 Par Clementine

Vous avez envie de remettre les pendules de votre déco à l’heure ? Suivez-moi dans mon périple à la recherche de l’horloge parfaite. 

 

Vous, je ne sais pas, mais moi, je suis tout le temps en retard. Mais comment fais-tu pour être aussi à la bourre ? me demandent mes (patients) amis à chaque fois que je les fais poireauter.

 

Eh bien, n’ayant ni montre ni horloge à la maison, j’en oublie que les minutes filent, et pars souvent à l’heure à laquelle je suis censée arriver. Ayant envie de conserver mes amis, j’ai décidé de prendre le problème en main et suis allée arpenter les allées de Domus pour trouver horloge à mon mur.

 

Ca tombe bien, le dernier salon Maison et Objet a remis l’horloge au cœur des tendances déco à suivre, et j’ai l’embarras du choix. Chez Maisons du Monde, je me pâme devant le style indus de cette merveille qui, en plus de twister le style de mon salon - très scandinave cette année -  donne trois heures en une. Hop, une sur Paris, l’autre sur Los Angeles, et la troisième sur Tokyo : j’ai enfin trouvé le moyen d’être toujours à l’heure quelque part !  

 

© Maisons du Monde

 

Chez l’Oeil du Jour, ce HIBOO croquignou me fait de l’œil, justement. Je craque pour son design ludique et ses chiffres très pédagogiques : l’Héritier, pas encore hyper au point sur la lecture des aiguilles, va peut-être enfin comprendre que quand je lui dis « Il faut qu’on soit partis à 8h05 pour arriver à l’heure à l’école », je ne parle pas de 8h25…

 

© L’œil du Jour

 

Han ! Dans les rayons d’Habitat, je craque pour cette petite horloge à poser au style épuré. Sa sobriété élégante habillera à merveille mon bureau un tantinet encombré, et me permettra en un coup d’œil d’être aussi ponctuelle qu’un garde suisse à tous mes rendez-vous (l’espoir fait vivre). 

 

© Habitat

 

Je fais l’erreur de débutante de m’arrêter chez Bo Concept, où je tombe en arrêt devant le cadran ultra chic de cette horloge en cuivre qui laisse défiler les minutes à la vitesse que veut bien leur donner notre imagination. Comment imaginer repartir sans, alors qu’elle habillerait si bien le mur toujours vierge de ma cuisine ? 

© Bo Concept

 

Me voici aussi chargée qu’un marchand ambulant de montres, et ravie d’avoir désormais des pendules à l’heure dans chaque pièce ou presque de la maison.

 

Il faudra désormais que j’invoque une rupture de stock de piles pour justifier mes retards, mais ça, c’est une autre histoire :)

 

 

Par Clementine

UN COUP DE COEUR POUR CET ARTICLE ? 0
Cet article a été lu 890 fois.
Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Et vous ?